Dernières recettes

Le plus grand McDonald's du monde qui ouvrira bientôt ses portes servira des pizzas et des gaufres

Le plus grand McDonald's du monde qui ouvrira bientôt ses portes servira des pizzas et des gaufres


We are searching data for your request:

Forums and discussions:
Manuals and reference books:
Data from registers:
Wait the end of the search in all databases.
Upon completion, a link will appear to access the found materials.

Le géant McDonald's de 19 000 pieds carrés à Orlando, en Floride, servira des pizzas tout comme le McDonald's de votre jeunesse des années 90

Ce McDonald's a de tout : pizza, gaufres, pâtes et hamburgers personnalisables.

C'est le plus grand Mac de tous les temps : le plus grand McDonald's du monde rouvrira bientôt à Orlando, en Floride, avec 19 000 pieds carrés de jeux vidéo interactifs, une PlayPlace de 22 pieds de haut, une cuisine à aire ouverte, et McPizza.C'est 2,29 acres de magie McDonald's sur I-Drive près de Disney World et Universal Orlando. Il est censé rivaliser avec les autres restaurants de la région.

La pizza était un article régulier de McDonald's dans les années 80 et 90 avant qu'elle ne soit progressivement supprimée de la plupart des endroits au tournant du siècle. Mais dans le restaurant au volant McMega qui va bientôt rouvrir à Orlando, vous pourrez revivre votre enfance avec des pizzas cuites au four en briques, ainsi que d'autres plats inhabituels comme des gaufres, des pâtes, des sandwichs et des omelettes, selon Metro UK.

Le nouvel emplacement servira également les hamburgers artisanaux personnalisables de McDonald's dont nous savons qu'Anthony Bourdain n'est pas un fan.


Dans la salle des orchidées. . . Gros Mac

Les habitués de la scène artistique du centre-ville de Manhattan n'avaient jamais vu cela. Réunis pour fêter un artiste d'avant-garde, ils ont été introduits dans la salle des orchidées du restaurant par un portier aux gants blancs. Tandis qu'un homme en smoking jouait du piano à queue, les invités sirotaient un cappuccino au milieu de tables en marbre italien et de boiseries sombres. Les Big Mac étaient aussi gonflés.

"Un McDonald's élégant", a déclaré Kim Heirston, directeur de la Stux Gallery, qui a organisé la réception pour Cary Leibowitz. "Nous avons aimé la contradiction."

Bienvenue dans un Golden Arches adulte, pas tout à fait classé NC-17. McDonald's ajoute des restaurants comme celui-ci près de Wall Street au 160 Broadway, car il a besoin de clients adultes plus réguliers. Face à l'aplatissement de la croissance des ventes et à la chute du cours des actions, la plus grande chaîne de restaurants au monde expérimente des changements radicaux d'emplacement, de décor, de nourriture et de service, essayant de trouver les bonnes combinaisons pour les adultes.

McDonald's et ses concurrents agissent parce que la population vieillit et les jeunes se raréfient, faisant des adultes les clients de choix dans l'industrie très concurrentielle de la restauration rapide.

En espérant que les adultes puissent être persuadés de visiter plus souvent ses plus de 8 400 points de vente aux États-Unis et de dépenser plus d'argent quand ils le font, McDonald's teste également la commercialisation de pizzas, pâtes, fruits de mer et autres plats qui pourraient attirer toute la famille à les heures lentes du dîner. Le McDonald's de Wall Street, par exemple, propose en permanence de l'espresso et du cappuccino au menu.

Mais les adultes afflueront-ils dans les restaurants les plus connus pour leurs terrains de jeux et dont le symbole de l'entreprise est le clown Ronald McDonald ? Certains analystes en doutent et notent que d'autres restaurants pour adultes, comme General Mills & Red Lobster et Pepsico & Olive Garden, sont meilleurs pour être le genre d'endroits où les adultes traînent leurs enfants, plutôt que l'inverse.

Les grandes attractions de McDonald's sont la commodité et la cohérence, a déclaré Nancy Kruse, directrice de Technomic, une société de conseil en restauration à Chicago. "C'est bien quand ils construisent beaucoup de pièges autour de ça. Mais ce serait une erreur de penser que les gens viennent pour les pièges.

Mais McDonald's n'a peut-être pas d'autre choix que d'essayer d'avoir plus d'adultes. Les ventes annuelles par restaurant sont d'environ 1,6 million de dollars par an, stable depuis 1988 - une baisse lorsque l'inflation est prise en compte. La semaine dernière, McDonald's a annoncé une augmentation de 11 % de ses bénéfices au troisième trimestre, à 242,2 millions de dollars, mais les analystes ont noté qu'une grande partie de la croissance provenait des restaurants à l'étranger.

Tout au long de l'année, les investisseurs, remarquant la tendance inquiétante des opérations nationales, ont pilonné les actions de McDonald's. Depuis le 2 janvier, les actions de la société ont chuté de plus de 25%, clôturant hier à 25,625 $ par action.

McDonald's a tiré des leçons du restaurant-théâtre de ses plus de 3 000 points de vente à l'étranger, où de nombreux restaurants ont des formats de vitrine qui contribuent à augmenter le trafic client. L'un de ses restaurants parisiens ressemble à une bibliothèque lambrissée. Touches chères

Alors que le Lower Manhattan McDonald's est ouvert depuis près de deux ans, l'Orchid Room a ouvert le mois dernier pour les activités de réception et de fête. Et malgré des touches coûteuses comme des fleurs fraîches, le restaurant est rentable, selon les dirigeants, en raison des clients fidèles et du trafic plus élevé dans l'ensemble.

L'entreprise ne compte que quelques restaurants pour adultes aux États-Unis. La société, basée à Oak Brook, dans l'Illinois, ne dira pas combien, et les analystes supposent qu'il y en a moins de 40. Maison coloniale restaurée des années 1860 à Long Island.

Certains analystes disent que les restaurants pour adultes de McDonald's sont voués à l'échec parce que l'entreprise a trop de concurrents, un menu trop limité et, surtout, trop peu de sites urbains nécessaires pour situer des restaurants attrayants. D'autres analystes voient plus prometteur dans l'idée, mais seulement comme une petite niche, comme les restaurants McDonald's a longtemps eu dans les hôpitaux et sur les bases militaires. Déménagement pour attirer les adultes


Dans la salle des orchidées. . . Gros Mac

Les habitués de la scène artistique du centre-ville de Manhattan n'avaient jamais vu cela. Réunis pour fêter un artiste d'avant-garde, ils ont été introduits dans la salle des orchidées du restaurant par un portier aux gants blancs. Tandis qu'un homme en smoking jouait du piano à queue, les invités sirotaient un cappuccino au milieu de tables en marbre italien et de boiseries sombres. Les Big Mac étaient aussi gonflés.

"Un McDonald's élégant", a déclaré Kim Heirston, directeur de la Stux Gallery, qui a organisé la réception pour Cary Leibowitz. "Nous avons aimé la contradiction."

Bienvenue dans un Golden Arches adulte, pas tout à fait classé NC-17. McDonald's ajoute des restaurants comme celui-ci près de Wall Street au 160 Broadway, car il a besoin de clients adultes plus réguliers. Face à l'aplatissement de la croissance des ventes et à la chute du cours des actions, la plus grande chaîne de restaurants au monde expérimente des changements radicaux d'emplacement, de décor, de nourriture et de service, essayant de trouver les bonnes combinaisons pour les adultes.

McDonald's et ses concurrents agissent parce que la population vieillit et les jeunes se raréfient, faisant des adultes les clients de choix dans l'industrie très concurrentielle de la restauration rapide.

En espérant que les adultes puissent être persuadés de visiter plus souvent ses plus de 8 400 points de vente aux États-Unis et de dépenser plus d'argent quand ils le font, McDonald's teste également la commercialisation de pizzas, pâtes, fruits de mer et autres plats qui pourraient attirer toute la famille à les heures lentes du dîner. Le McDonald's de Wall Street, par exemple, propose en permanence de l'espresso et du cappuccino au menu.

Mais les adultes afflueront-ils dans les restaurants les plus connus pour leurs terrains de jeux et dont le symbole de l'entreprise est le clown Ronald McDonald ? Certains analystes en doutent et notent que d'autres restaurants pour adultes, comme General Mills & Red Lobster et Pepsico & Olive Garden, sont meilleurs pour être le genre d'endroits où les adultes traînent leurs enfants, plutôt que l'inverse.

Les grandes attractions de McDonald's sont la commodité et la cohérence, a déclaré Nancy Kruse, directrice de Technomic, une société de conseil en restauration à Chicago. "C'est bien quand ils construisent beaucoup de pièges autour de ça. Mais ce serait une erreur de penser que les gens viennent pour les pièges.

Mais McDonald's n'a peut-être pas d'autre choix que d'essayer d'avoir plus d'adultes. Les ventes annuelles par restaurant sont d'environ 1,6 million de dollars par an, stable depuis 1988 - une baisse lorsque l'inflation est prise en compte. La semaine dernière, McDonald's a annoncé une augmentation de 11 % de ses bénéfices au troisième trimestre, à 242,2 millions de dollars, mais les analystes ont noté qu'une grande partie de la croissance provenait des restaurants à l'étranger.

Tout au long de l'année, les investisseurs, remarquant la tendance inquiétante des opérations nationales, ont pilonné les actions de McDonald's. Depuis le 2 janvier, les actions de la société ont chuté de plus de 25%, clôturant hier à 25,625 $ par action.

McDonald's a tiré des leçons du restaurant-théâtre de ses plus de 3 000 points de vente à l'étranger, où de nombreux restaurants ont des formats de vitrine qui contribuent à augmenter le trafic client. L'un de ses restaurants parisiens ressemble à une bibliothèque lambrissée. Touches chères

Alors que le Lower Manhattan McDonald's est ouvert depuis près de deux ans, l'Orchid Room a ouvert le mois dernier pour les activités de réception et de fête. Et malgré des touches coûteuses comme des fleurs fraîches, le restaurant est rentable, disent les dirigeants, en raison des clients fidèles et du trafic plus élevé dans l'ensemble.

L'entreprise ne compte que quelques restaurants pour adultes aux États-Unis. La société, basée à Oak Brook, dans l'Illinois, ne dira pas combien, et les analystes supposent qu'il y en a moins de 40. Maison coloniale restaurée des années 1860 à Long Island.

Certains analystes disent que les restaurants pour adultes de McDonald's sont voués à l'échec car l'entreprise a trop de concurrents, un menu trop limité et, surtout, trop peu de sites urbains nécessaires pour situer des restaurants attrayants. D'autres analystes voient plus prometteur dans l'idée, mais seulement comme une petite niche, comme les restaurants McDonald's a longtemps eu dans les hôpitaux et sur les bases militaires. Déménagement pour attirer les adultes


Dans la salle des orchidées. . . Gros Mac

Les habitués de la scène artistique du centre-ville de Manhattan n'avaient jamais vu cela. Réunis pour fêter un artiste d'avant-garde, ils ont été introduits dans la salle des orchidées du restaurant par un portier aux gants blancs. Tandis qu'un homme en smoking jouait du piano à queue, les invités sirotaient un cappuccino au milieu de tables en marbre italien et de boiseries sombres. Les Big Mac étaient aussi gonflés.

"Un McDonald's élégant", a déclaré Kim Heirston, directeur de la Stux Gallery, qui a organisé la réception pour Cary Leibowitz. "Nous avons aimé la contradiction."

Bienvenue dans un Golden Arches adulte, pas tout à fait classé NC-17. McDonald's ajoute des restaurants comme celui-ci près de Wall Street au 160 Broadway, car il a besoin de clients adultes plus réguliers. Face à l'aplatissement de la croissance des ventes et à la chute du cours des actions, la plus grande chaîne de restaurants au monde expérimente des changements radicaux d'emplacement, de décor, de nourriture et de service, essayant de trouver les bonnes combinaisons pour les adultes.

McDonald's et ses concurrents agissent parce que la population vieillit et les jeunes se raréfient, faisant des adultes les clients de choix dans l'industrie très concurrentielle de la restauration rapide.

En espérant que les adultes puissent être persuadés de visiter plus souvent ses plus de 8 400 points de vente aux États-Unis et de dépenser plus d'argent quand ils le font, McDonald's teste également la commercialisation de pizzas, pâtes, fruits de mer et autres plats qui pourraient attirer toute la famille à les heures lentes du dîner. Le McDonald's de Wall Street, par exemple, propose en permanence de l'espresso et du cappuccino au menu.

Mais les adultes afflueront-ils dans les restaurants les plus connus pour leurs terrains de jeux et dont le symbole de l'entreprise est le clown Ronald McDonald ? Certains analystes en doutent et notent que d'autres restaurants pour adultes, comme General Mills & Red Lobster et Pepsico & Olive Garden, sont meilleurs pour être le genre d'endroits où les adultes traînent leurs enfants, plutôt que l'inverse.

Les grandes attractions de McDonald's sont la commodité et la cohérence, a déclaré Nancy Kruse, directrice de Technomic, une société de conseil en restauration à Chicago. "C'est bien quand ils construisent beaucoup de pièges autour de ça. Mais ce serait une erreur de penser que les gens viennent pour les pièges.

Mais McDonald's n'a peut-être pas d'autre choix que d'essayer d'avoir plus d'adultes. Les ventes annuelles par restaurant sont d'environ 1,6 million de dollars par an, stable depuis 1988 - une baisse lorsque l'inflation est prise en compte. La semaine dernière, McDonald's a annoncé une augmentation de ses bénéfices de 11% au troisième trimestre, à 242,2 millions de dollars, mais les analystes ont noté qu'une grande partie de la croissance provenait des restaurants à l'étranger.

Tout au long de l'année, les investisseurs, remarquant la tendance inquiétante des opérations nationales, ont pilonné les actions de McDonald's. Depuis le 2 janvier, les actions de la société ont chuté de plus de 25%, clôturant hier à 25,625 $ par action.

McDonald's a tiré des leçons du restaurant-théâtre de ses plus de 3 000 points de vente à l'étranger, où de nombreux restaurants ont des formats de vitrine qui contribuent à augmenter le trafic client. L'un de ses restaurants parisiens ressemble à une bibliothèque lambrissée. Touches chères

Alors que le Lower Manhattan McDonald's est ouvert depuis près de deux ans, l'Orchid Room a ouvert le mois dernier pour les activités de réception et de fête. Et malgré des touches coûteuses comme des fleurs fraîches, le restaurant est rentable, selon les dirigeants, en raison des clients fidèles et du trafic plus élevé dans l'ensemble.

L'entreprise ne compte que quelques restaurants pour adultes aux États-Unis. La société, basée à Oak Brook, dans l'Illinois, ne dira pas combien, et les analystes supposent qu'il y en a moins de 40. Maison coloniale restaurée des années 1860 à Long Island.

Certains analystes disent que les restaurants pour adultes de McDonald's sont voués à l'échec parce que l'entreprise a trop de concurrents, un menu trop limité et, surtout, trop peu de sites urbains nécessaires pour situer des restaurants attrayants. D'autres analystes voient plus prometteur dans l'idée, mais seulement comme une petite niche, comme les restaurants McDonald's a longtemps eu dans les hôpitaux et sur les bases militaires. Déménagement pour attirer les adultes


Dans la salle des orchidées. . . Gros Mac

Les habitués de la scène artistique du centre-ville de Manhattan n'avaient jamais vu cela. Réunis pour fêter un artiste d'avant-garde, ils ont été introduits dans la salle des orchidées du restaurant par un portier aux gants blancs. Tandis qu'un homme en smoking jouait du piano à queue, les invités sirotaient un cappuccino au milieu de tables en marbre italien et de boiseries sombres. Les Big Mac étaient aussi gonflés.

"Un McDonald's élégant", a déclaré Kim Heirston, le directeur de la Stux Gallery, qui a organisé la réception pour Cary Leibowitz. "Nous avons aimé la contradiction."

Bienvenue dans un Golden Arches adulte, pas tout à fait classé NC-17. McDonald's ajoute des restaurants comme celui-ci près de Wall Street au 160 Broadway, car il a besoin de clients adultes plus réguliers. Face à l'aplatissement de la croissance des ventes et à la chute du cours des actions, la plus grande chaîne de restaurants au monde expérimente des changements radicaux d'emplacement, de décor, de nourriture et de service, essayant de trouver les bonnes combinaisons pour les adultes.

McDonald's et ses concurrents agissent parce que la population vieillit et les jeunes se raréfient, faisant des adultes les clients de choix dans l'industrie très concurrentielle de la restauration rapide.

En espérant que les adultes puissent être persuadés de visiter plus souvent ses plus de 8 400 points de vente aux États-Unis et de dépenser plus d'argent quand ils le font, McDonald's teste également la commercialisation de pizzas, pâtes, fruits de mer et autres plats qui pourraient attirer toute la famille à les heures lentes du dîner. Le McDonald's de Wall Street, par exemple, propose en permanence de l'espresso et du cappuccino au menu.

Mais les adultes afflueront-ils dans les restaurants les plus connus pour leurs terrains de jeux et dont le symbole de l'entreprise est le clown Ronald McDonald ? Certains analystes en doutent et notent que d'autres restaurants pour adultes, comme General Mills & Red Lobster et Pepsico & Olive Garden, sont meilleurs pour être le genre d'endroits où les adultes traînent leurs enfants, plutôt que l'inverse.

Les grandes attractions de McDonald's sont la commodité et la cohérence, a déclaré Nancy Kruse, directrice de Technomic, une société de conseil en restauration à Chicago. "C'est bien quand ils construisent beaucoup de pièges autour de ça. Mais ce serait une erreur de penser que les gens viennent pour les pièges.

Mais McDonald's n'a peut-être pas d'autre choix que d'essayer d'avoir plus d'adultes. Les ventes annuelles par restaurant sont d'environ 1,6 million de dollars par an, stable depuis 1988 - une baisse lorsque l'inflation est prise en compte. La semaine dernière, McDonald's a annoncé une augmentation de 11 % de ses bénéfices au troisième trimestre, à 242,2 millions de dollars, mais les analystes ont noté qu'une grande partie de la croissance provenait des restaurants à l'étranger.

Tout au long de l'année, les investisseurs, remarquant la tendance inquiétante des opérations nationales, ont pilonné les actions de McDonald's. Depuis le 2 janvier, les actions de la société ont chuté de plus de 25%, clôturant hier à 25,625 $ par action.

McDonald's a tiré des leçons du restaurant-théâtre de ses plus de 3 000 points de vente à l'étranger, où de nombreux restaurants ont des formats de vitrine qui contribuent à augmenter le trafic client. L'un de ses restaurants parisiens ressemble à une bibliothèque lambrissée. Touches chères

Alors que le Lower Manhattan McDonald's est ouvert depuis près de deux ans, l'Orchid Room a ouvert le mois dernier pour les activités de réception et de fête. Et malgré des touches coûteuses comme des fleurs fraîches, le restaurant est rentable, disent les dirigeants, en raison des clients fidèles et du trafic plus élevé dans l'ensemble.

L'entreprise ne compte que quelques restaurants pour adultes aux États-Unis. La société, basée à Oak Brook, dans l'Illinois, ne dira pas combien, et les analystes supposent qu'il y en a moins de 40. Maison coloniale restaurée des années 1860 à Long Island.

Certains analystes disent que les restaurants pour adultes de McDonald's sont voués à l'échec parce que l'entreprise a trop de concurrents, un menu trop limité et, surtout, trop peu de sites urbains nécessaires pour situer des restaurants attrayants. D'autres analystes voient plus prometteur dans l'idée, mais seulement comme une petite niche, comme les restaurants McDonald's a longtemps eu dans les hôpitaux et sur les bases militaires. Déménagement pour attirer les adultes


Dans la salle des orchidées. . . Gros Mac

Les habitués de la scène artistique du centre-ville de Manhattan n'avaient jamais vu cela. Réunis pour fêter un artiste d'avant-garde, ils ont été introduits dans la salle des orchidées du restaurant par un portier aux gants blancs. Tandis qu'un homme en smoking jouait du piano à queue, les invités sirotaient un cappuccino au milieu de tables en marbre italien et de boiseries sombres. Les Big Mac étaient aussi gonflés.

"Un McDonald's élégant", a déclaré Kim Heirston, le directeur de la Stux Gallery, qui a organisé la réception pour Cary Leibowitz. "Nous avons aimé la contradiction."

Bienvenue dans un Golden Arches adulte, pas tout à fait classé NC-17. McDonald's ajoute des restaurants comme celui-ci près de Wall Street au 160 Broadway, car il a besoin de clients adultes plus réguliers. Face à l'aplatissement de la croissance des ventes et à la chute du cours des actions, la plus grande chaîne de restaurants au monde expérimente des changements radicaux d'emplacement, de décor, de nourriture et de service, essayant de trouver les bonnes combinaisons pour les adultes.

McDonald's et ses concurrents agissent parce que la population vieillit et les jeunes se raréfient, faisant des adultes les clients de choix dans l'industrie très concurrentielle de la restauration rapide.

En espérant que les adultes puissent être persuadés de visiter plus souvent ses plus de 8 400 points de vente aux États-Unis et de dépenser plus d'argent quand ils le font, McDonald's teste également la commercialisation de pizzas, pâtes, fruits de mer et autres plats qui pourraient attirer toute la famille à les heures lentes du dîner. Le McDonald's de Wall Street, par exemple, propose en permanence de l'espresso et du cappuccino au menu.

Mais les adultes afflueront-ils dans les restaurants les plus connus pour leurs terrains de jeux et dont le symbole de l'entreprise est le clown Ronald McDonald ? Certains analystes en doutent et notent que d'autres restaurants pour adultes, comme General Mills & Red Lobster et Pepsico & Olive Garden, sont meilleurs pour être le genre d'endroits où les adultes traînent leurs enfants, plutôt que l'inverse.

Les grandes attractions de McDonald's sont la commodité et la cohérence, a déclaré Nancy Kruse, directrice de Technomic, une société de conseil en restauration à Chicago. "C'est bien quand ils construisent beaucoup de pièges autour de ça. Mais ce serait une erreur de penser que les gens viennent pour les pièges.

Mais McDonald's n'a peut-être pas d'autre choix que d'essayer d'avoir plus d'adultes. Les ventes annuelles par restaurant sont d'environ 1,6 million de dollars par an, stable depuis 1988 - une baisse lorsque l'inflation est prise en compte. La semaine dernière, McDonald's a annoncé une augmentation de 11 % de ses bénéfices au troisième trimestre, à 242,2 millions de dollars, mais les analystes ont noté qu'une grande partie de la croissance provenait des restaurants à l'étranger.

Tout au long de l'année, les investisseurs, remarquant la tendance inquiétante des opérations nationales, ont pilonné les actions de McDonald's. Depuis le 2 janvier, les actions de la société ont chuté de plus de 25%, clôturant hier à 25,625 $ par action.

McDonald's a tiré des leçons du restaurant-théâtre de ses plus de 3 000 points de vente à l'étranger, où de nombreux restaurants ont des formats de vitrine qui contribuent à augmenter le trafic client. L'un de ses restaurants parisiens ressemble à une bibliothèque lambrissée. Touches chères

Alors que le Lower Manhattan McDonald's est ouvert depuis près de deux ans, l'Orchid Room a ouvert le mois dernier pour les activités de réception et de fête. Et malgré des touches coûteuses comme des fleurs fraîches, le restaurant est rentable, selon les dirigeants, en raison des clients fidèles et du trafic plus élevé dans l'ensemble.

L'entreprise ne compte que quelques restaurants pour adultes aux États-Unis. La société, basée à Oak Brook, dans l'Illinois, ne dira pas combien, et les analystes supposent qu'il y en a moins de 40. Maison coloniale restaurée des années 1860 à Long Island.

Certains analystes disent que les restaurants pour adultes de McDonald's sont voués à l'échec parce que l'entreprise a trop de concurrents, un menu trop limité et, surtout, trop peu de sites urbains nécessaires pour situer des restaurants attrayants. D'autres analystes voient plus prometteur dans l'idée, mais seulement comme une petite niche, comme les restaurants McDonald's a longtemps eu dans les hôpitaux et sur les bases militaires. Déménagement pour attirer les adultes


Dans la salle des orchidées. . . Gros Mac

Les habitués de la scène artistique du centre-ville de Manhattan n'avaient jamais vu cela. Réunis pour fêter un artiste d'avant-garde, ils ont été introduits dans la salle des orchidées du restaurant par un portier aux gants blancs. Tandis qu'un homme en smoking jouait du piano à queue, les invités sirotaient un cappuccino au milieu de tables en marbre italien et de boiseries sombres. Les Big Mac étaient aussi gonflés.

"Un McDonald's élégant", a déclaré Kim Heirston, directeur de la Stux Gallery, qui a organisé la réception pour Cary Leibowitz. "Nous avons aimé la contradiction."

Bienvenue dans un Golden Arches adulte, pas tout à fait classé NC-17. McDonald's ajoute des restaurants comme celui-ci près de Wall Street au 160 Broadway, car il a besoin de clients adultes plus réguliers. Face à l'aplatissement de la croissance des ventes et à la chute du cours des actions, la plus grande chaîne de restaurants au monde expérimente des changements radicaux d'emplacement, de décor, de nourriture et de service, essayant de trouver les bonnes combinaisons pour les adultes.

McDonald's et ses concurrents agissent parce que la population vieillit et les jeunes se raréfient, faisant des adultes les clients de choix dans l'industrie très concurrentielle de la restauration rapide.

En espérant que les adultes puissent être persuadés de visiter plus souvent ses plus de 8 400 points de vente aux États-Unis et de dépenser plus d'argent quand ils le font, McDonald's teste également la commercialisation de pizzas, pâtes, fruits de mer et autres plats qui pourraient attirer toute la famille à les heures lentes du dîner. Le McDonald's de Wall Street, par exemple, propose en permanence de l'espresso et du cappuccino au menu.

Mais les adultes afflueront-ils dans les restaurants les plus connus pour leurs terrains de jeux et dont le symbole de l'entreprise est le clown Ronald McDonald ? Certains analystes en doutent et notent que d'autres restaurants pour adultes, comme General Mills & Red Lobster et Pepsico & Olive Garden, sont meilleurs pour être le genre d'endroits où les adultes traînent leurs enfants, plutôt que l'inverse.

Les grandes attractions de McDonald's sont la commodité et la cohérence, a déclaré Nancy Kruse, directrice de Technomic, une société de conseil en restauration à Chicago. "C'est bien quand ils construisent beaucoup de pièges autour de ça. Mais ce serait une erreur de penser que les gens viennent pour les pièges.

Mais McDonald's n'a peut-être pas d'autre choix que d'essayer d'avoir plus d'adultes. Les ventes annuelles par restaurant sont d'environ 1,6 million de dollars par an, stable depuis 1988 - une baisse lorsque l'inflation est prise en compte. La semaine dernière, McDonald's a annoncé une augmentation de ses bénéfices de 11% au troisième trimestre, à 242,2 millions de dollars, mais les analystes ont noté qu'une grande partie de la croissance provenait des restaurants à l'étranger.

Tout au long de l'année, les investisseurs, remarquant la tendance inquiétante des opérations nationales, ont pilonné les actions de McDonald's. Depuis le 2 janvier, les actions de la société ont chuté de plus de 25%, clôturant hier à 25,625 $ par action.

McDonald's a tiré des leçons du restaurant-théâtre de ses plus de 3 000 points de vente à l'étranger, où de nombreux restaurants ont des formats de vitrine qui contribuent à augmenter le trafic client. L'un de ses restaurants parisiens ressemble à une bibliothèque lambrissée. Touches chères

Alors que le Lower Manhattan McDonald's est ouvert depuis près de deux ans, l'Orchid Room a ouvert le mois dernier pour les activités de réception et de fête. Et malgré des touches coûteuses comme des fleurs fraîches, le restaurant est rentable, disent les dirigeants, en raison des clients fidèles et du trafic plus élevé dans l'ensemble.

L'entreprise ne compte que quelques restaurants pour adultes aux États-Unis. La société, basée à Oak Brook, dans l'Illinois, ne dira pas combien, et les analystes supposent qu'il y en a moins de 40. Maison coloniale restaurée des années 1860 à Long Island.

Certains analystes disent que les restaurants pour adultes de McDonald's sont voués à l'échec parce que l'entreprise a trop de concurrents, un menu trop limité et, surtout, trop peu de sites urbains nécessaires pour situer des restaurants attrayants. D'autres analystes voient plus prometteur dans l'idée, mais seulement comme une petite niche, comme les restaurants McDonald's a longtemps eu dans les hôpitaux et sur les bases militaires. Déménagement pour attirer les adultes


Dans la salle des orchidées. . . Gros Mac

Les habitués de la scène artistique du centre-ville de Manhattan n'avaient jamais vu cela. Réunis pour fêter un artiste d'avant-garde, ils ont été introduits dans la salle des orchidées du restaurant par un portier aux gants blancs. Tandis qu'un homme en smoking jouait du piano à queue, les invités sirotaient un cappuccino au milieu de tables en marbre italien et de boiseries sombres. Les Big Mac étaient aussi gonflés.

"Un McDonald's élégant", a déclaré Kim Heirston, directeur de la Stux Gallery, qui a organisé la réception pour Cary Leibowitz. "Nous avons aimé la contradiction."

Bienvenue dans un Golden Arches adulte, pas tout à fait classé NC-17. McDonald's ajoute des restaurants comme celui-ci près de Wall Street au 160 Broadway, car il a besoin de clients adultes plus réguliers. Face à l'aplatissement de la croissance des ventes et à la chute du cours des actions, la plus grande chaîne de restaurants au monde expérimente des changements radicaux d'emplacement, de décor, de nourriture et de service, essayant de trouver les bonnes combinaisons pour les adultes.

McDonald's et ses concurrents agissent parce que la population vieillit et les jeunes se raréfient, faisant des adultes les clients de choix dans l'industrie très concurrentielle de la restauration rapide.

En espérant que les adultes puissent être persuadés de visiter plus souvent ses plus de 8 400 points de vente aux États-Unis et de dépenser plus d'argent quand ils le font, McDonald's teste également la commercialisation de pizzas, pâtes, fruits de mer et autres plats qui pourraient attirer toute la famille à les heures lentes du dîner. Le McDonald's de Wall Street, par exemple, propose en permanence de l'espresso et du cappuccino au menu.

Mais les adultes afflueront-ils dans les restaurants les plus connus pour leurs terrains de jeux et dont le symbole de l'entreprise est le clown Ronald McDonald ? Certains analystes en doutent et notent que d'autres restaurants pour adultes, comme General Mills & Red Lobster et Pepsico & Olive Garden, sont meilleurs pour être le genre d'endroits où les adultes traînent leurs enfants, plutôt que l'inverse.

Les grandes attractions de McDonald's sont la commodité et la cohérence, a déclaré Nancy Kruse, directrice de Technomic, une société de conseil en restauration à Chicago. "C'est bien quand ils construisent beaucoup de pièges autour de ça. Mais ce serait une erreur de penser que les gens viennent pour les pièges.

Mais McDonald's n'a peut-être pas d'autre choix que d'essayer d'avoir plus d'adultes. Les ventes annuelles par restaurant sont d'environ 1,6 million de dollars par an, stable depuis 1988 - une baisse lorsque l'inflation est prise en compte. La semaine dernière, McDonald's a annoncé une augmentation de 11% de ses bénéfices au troisième trimestre, à 242,2 millions de dollars, mais les analystes ont noté qu'une grande partie de la croissance provenait des restaurants à l'étranger.

Tout au long de l'année, les investisseurs, remarquant la tendance inquiétante des opérations nationales, ont pilonné les actions de McDonald's. Depuis le 2 janvier, les actions de la société ont chuté de plus de 25%, clôturant hier à 25,625 $ par action.

McDonald's a tiré des leçons du restaurant-théâtre de ses plus de 3 000 points de vente à l'étranger, où de nombreux restaurants ont des formats de vitrine qui contribuent à augmenter le trafic client. L'un de ses restaurants parisiens ressemble à une bibliothèque lambrissée. Touches chères

Alors que le Lower Manhattan McDonald's est ouvert depuis près de deux ans, l'Orchid Room a ouvert le mois dernier pour les réceptions et les fêtes. Et malgré des touches coûteuses comme des fleurs fraîches, le restaurant est rentable, selon les dirigeants, en raison des clients fidèles et du trafic plus élevé dans l'ensemble.

L'entreprise ne compte que quelques restaurants pour adultes aux États-Unis. La société, basée à Oak Brook, dans l'Illinois, ne dira pas combien, et les analystes supposent qu'il y en a moins de 40. Maison coloniale restaurée des années 1860 à Long Island.

Certains analystes disent que les restaurants pour adultes de McDonald's sont voués à l'échec parce que l'entreprise a trop de concurrents, un menu trop limité et, surtout, trop peu de sites urbains nécessaires pour situer des restaurants attrayants. Other analysts see more promise in the idea but only as a small niche, like the restaurants McDonald's has long had in hospitals and on military bases. Moves to Attract Adults


In the Orchid Room . . . Gros Mac

The seen-it-all habitues of the downtown Manhattan art scene had never seen this. Gathering to fete an avant-garde artist, they were ushered into the restaurant's Orchid Room by a white-gloved doorman. As a tuxedoed gentleman played a grand piano, the guests sipped cappuccino amid Italian marble tabletops and dark wood paneling. The Big Macs were swell, too.

"An elegant McDonald's," said Kim Heirston, the director of the Stux Gallery, which organized the reception for Cary Leibowitz. "We liked the contradiction."

Welcome to a grown-up Golden Arches, not quite rated NC-17. McDonald's is adding restaurants like this one near Wall Street at 160 Broadway because it needs more steady adult customers. Facing flattening sales growth and a falling stock price, the world's largest restaurant chain is experimenting with radical changes in location, decor, food and service, trying to find the right adult-oriented combinations.

McDonald's and its competitors are acting because the population is becoming older and youngsters scarcer, making adults the customers of choice in the hotly competitive fast-food industry.

Hoping that grown-ups can be persuaded to visit its more than 8,400 United States outlets more often and spend more money when they do, McDonald's is also test-marketing pizza, pasta, seafood and other dishes that might attract the entire family to the slow dinnertime hours. The Wall Street McDonald's, for instance, has espresso as well as cappuccino on the menu all the time.

But will adults flock to restaurants best known for playgrounds out front and whose corporate symbol is the clown Ronald McDonald? Some analysts doubt it and note that other adult restaurants, like General Mills' Red Lobster and Pepsico's Olive Garden, are better at being the kinds of places where adults drag their kids, instead of the other way around.

McDonald's big attractions are convenience and consistency, said Nancy Kruse, a principal with Technomic, a restaurant consultanting company in Chicago. "It's nice when they build a lot of trappings around that. But it would be a mistake to think that people come in for the trappings." Annual Sales Flat

But McDonald's may have little choice other than to try to get more adults. Annual sales per restaurant are about $1.6 million a year, flat since 1988 -- a decline when inflation is taken into account. Last week, McDonald's reported a third-quarter earnings increase of 11 percent, to $242.2 million, but analysts noted that much of the growth came from restaurants overseas.

All year long, investors, noticing the worrisome trend in domestic operations, have pounded McDonald's stock. Since Jan. 2, the company's shares have dropped more than 25 percent, closing yesterday at $25.625 a share.

McDonald's has learned lessons in the restaurant-as-theater from its more than 3,000 outlets overseas, where many of the restaurants have showcase formats that help increase customer traffic. One of its Paris restaurants looks like a wood-paneled library. Expensive Touches

While the lower Manhattan McDonald's has been open for nearly two years, the Orchid Room opened just last month for the reception and party business. And despite expensive touches like fresh flowers, the restaurant is profitable, executives say, because of repeat customers and higher traffic over all.

The company has only a few adult-oriented restaurants in the United States. The company, based in Oak Brook, Ill., will not say how many, and analysts guess there are fewer than 40. Other McDonald's showcase experiments include a 1950's-style diner in Tennessee, and a soon-to-be restored 1860's Colonial house on Long Island.

Some analysts say McDonald's adult-oriented restaurants are doomed to failure because the company has too many competitors, too limited a menu and, most of all, too few of the urban sites needed to situate appealing restaurants. Other analysts see more promise in the idea but only as a small niche, like the restaurants McDonald's has long had in hospitals and on military bases. Moves to Attract Adults


In the Orchid Room . . . Gros Mac

The seen-it-all habitues of the downtown Manhattan art scene had never seen this. Gathering to fete an avant-garde artist, they were ushered into the restaurant's Orchid Room by a white-gloved doorman. As a tuxedoed gentleman played a grand piano, the guests sipped cappuccino amid Italian marble tabletops and dark wood paneling. The Big Macs were swell, too.

"An elegant McDonald's," said Kim Heirston, the director of the Stux Gallery, which organized the reception for Cary Leibowitz. "We liked the contradiction."

Welcome to a grown-up Golden Arches, not quite rated NC-17. McDonald's is adding restaurants like this one near Wall Street at 160 Broadway because it needs more steady adult customers. Facing flattening sales growth and a falling stock price, the world's largest restaurant chain is experimenting with radical changes in location, decor, food and service, trying to find the right adult-oriented combinations.

McDonald's and its competitors are acting because the population is becoming older and youngsters scarcer, making adults the customers of choice in the hotly competitive fast-food industry.

Hoping that grown-ups can be persuaded to visit its more than 8,400 United States outlets more often and spend more money when they do, McDonald's is also test-marketing pizza, pasta, seafood and other dishes that might attract the entire family to the slow dinnertime hours. The Wall Street McDonald's, for instance, has espresso as well as cappuccino on the menu all the time.

But will adults flock to restaurants best known for playgrounds out front and whose corporate symbol is the clown Ronald McDonald? Some analysts doubt it and note that other adult restaurants, like General Mills' Red Lobster and Pepsico's Olive Garden, are better at being the kinds of places where adults drag their kids, instead of the other way around.

McDonald's big attractions are convenience and consistency, said Nancy Kruse, a principal with Technomic, a restaurant consultanting company in Chicago. "It's nice when they build a lot of trappings around that. But it would be a mistake to think that people come in for the trappings." Annual Sales Flat

But McDonald's may have little choice other than to try to get more adults. Annual sales per restaurant are about $1.6 million a year, flat since 1988 -- a decline when inflation is taken into account. Last week, McDonald's reported a third-quarter earnings increase of 11 percent, to $242.2 million, but analysts noted that much of the growth came from restaurants overseas.

All year long, investors, noticing the worrisome trend in domestic operations, have pounded McDonald's stock. Since Jan. 2, the company's shares have dropped more than 25 percent, closing yesterday at $25.625 a share.

McDonald's has learned lessons in the restaurant-as-theater from its more than 3,000 outlets overseas, where many of the restaurants have showcase formats that help increase customer traffic. One of its Paris restaurants looks like a wood-paneled library. Expensive Touches

While the lower Manhattan McDonald's has been open for nearly two years, the Orchid Room opened just last month for the reception and party business. And despite expensive touches like fresh flowers, the restaurant is profitable, executives say, because of repeat customers and higher traffic over all.

The company has only a few adult-oriented restaurants in the United States. The company, based in Oak Brook, Ill., will not say how many, and analysts guess there are fewer than 40. Other McDonald's showcase experiments include a 1950's-style diner in Tennessee, and a soon-to-be restored 1860's Colonial house on Long Island.

Some analysts say McDonald's adult-oriented restaurants are doomed to failure because the company has too many competitors, too limited a menu and, most of all, too few of the urban sites needed to situate appealing restaurants. Other analysts see more promise in the idea but only as a small niche, like the restaurants McDonald's has long had in hospitals and on military bases. Moves to Attract Adults


In the Orchid Room . . . Gros Mac

The seen-it-all habitues of the downtown Manhattan art scene had never seen this. Gathering to fete an avant-garde artist, they were ushered into the restaurant's Orchid Room by a white-gloved doorman. As a tuxedoed gentleman played a grand piano, the guests sipped cappuccino amid Italian marble tabletops and dark wood paneling. The Big Macs were swell, too.

"An elegant McDonald's," said Kim Heirston, the director of the Stux Gallery, which organized the reception for Cary Leibowitz. "We liked the contradiction."

Welcome to a grown-up Golden Arches, not quite rated NC-17. McDonald's is adding restaurants like this one near Wall Street at 160 Broadway because it needs more steady adult customers. Facing flattening sales growth and a falling stock price, the world's largest restaurant chain is experimenting with radical changes in location, decor, food and service, trying to find the right adult-oriented combinations.

McDonald's and its competitors are acting because the population is becoming older and youngsters scarcer, making adults the customers of choice in the hotly competitive fast-food industry.

Hoping that grown-ups can be persuaded to visit its more than 8,400 United States outlets more often and spend more money when they do, McDonald's is also test-marketing pizza, pasta, seafood and other dishes that might attract the entire family to the slow dinnertime hours. The Wall Street McDonald's, for instance, has espresso as well as cappuccino on the menu all the time.

But will adults flock to restaurants best known for playgrounds out front and whose corporate symbol is the clown Ronald McDonald? Some analysts doubt it and note that other adult restaurants, like General Mills' Red Lobster and Pepsico's Olive Garden, are better at being the kinds of places where adults drag their kids, instead of the other way around.

McDonald's big attractions are convenience and consistency, said Nancy Kruse, a principal with Technomic, a restaurant consultanting company in Chicago. "It's nice when they build a lot of trappings around that. But it would be a mistake to think that people come in for the trappings." Annual Sales Flat

But McDonald's may have little choice other than to try to get more adults. Annual sales per restaurant are about $1.6 million a year, flat since 1988 -- a decline when inflation is taken into account. Last week, McDonald's reported a third-quarter earnings increase of 11 percent, to $242.2 million, but analysts noted that much of the growth came from restaurants overseas.

All year long, investors, noticing the worrisome trend in domestic operations, have pounded McDonald's stock. Since Jan. 2, the company's shares have dropped more than 25 percent, closing yesterday at $25.625 a share.

McDonald's has learned lessons in the restaurant-as-theater from its more than 3,000 outlets overseas, where many of the restaurants have showcase formats that help increase customer traffic. One of its Paris restaurants looks like a wood-paneled library. Expensive Touches

While the lower Manhattan McDonald's has been open for nearly two years, the Orchid Room opened just last month for the reception and party business. And despite expensive touches like fresh flowers, the restaurant is profitable, executives say, because of repeat customers and higher traffic over all.

The company has only a few adult-oriented restaurants in the United States. The company, based in Oak Brook, Ill., will not say how many, and analysts guess there are fewer than 40. Other McDonald's showcase experiments include a 1950's-style diner in Tennessee, and a soon-to-be restored 1860's Colonial house on Long Island.

Some analysts say McDonald's adult-oriented restaurants are doomed to failure because the company has too many competitors, too limited a menu and, most of all, too few of the urban sites needed to situate appealing restaurants. Other analysts see more promise in the idea but only as a small niche, like the restaurants McDonald's has long had in hospitals and on military bases. Moves to Attract Adults


Voir la vidéo: The Worlds Biggest Funnel Cake CC (Décembre 2022).